pour la petite histoire

pour la petite histoire - more time papa orchestra

Ce projet est le fruit de la rencontre entre Eric Luter (trompettiste et chanteur) et le clarinettiste, saxophoniste et arrangeur Renaud Perrais.
Cet orchestre souhaite rendre hommage à Claude Luter en jouant ses compositions revisitées à la manière de Duke Ellington (qui était avec Sidney Bechet le musicien préféré de Claude Luter).
Une démarche originale qui met en valeur un aspect méconnu de Claude Luter : la composition.
Cet orchestre est aussi la réunion de musiciens qui souhaitent travailler ensemble malgré une situation géographique particulière. En effet certains habitent dans l'Aude, dans le Gers, d'autres dans les Bouches du Rhône, le Luberon et enfin le leader Eric à Paris.

CLAUDE LUTER

CLAUDE LUTER - more time papa orchestra

A quinze ans quand j’ai rencontré Claude Luter je venais chercher des cours d’instrument auprès d’un voisin de palier, aujourd’hui musicien de jazz de quarante ans, je mesure l’importance de ce monsieur dans ma vie toute entière. J’ai eu la chance de connaître le musicien dans son intimité et pas uniquement au travers de sa carrière auprès de Sydney Bechet, de Boris Vian et des caves de St Germain.

Tous les critiques de jazz parlent de l’influence de Dodds puis de Bechet sur son jeu de clarinette mais j’ai passé des heures en sa compagnie à écouter Duke Ellington, Benny Goodman, Barney Bigard et à l’étude de ses compositions j’ai ressenti son amour pour Duke Ellington, amour qu’il m’a passé comme un merveilleux virus.
Claude Luter a composé et enregistré plus de 100 titres, qui sont à mon goût trop peu connus, nous espérons avec le More Time Papa Orchestra redonner l'envie au public de retrouver les enregistrements originaux.

Vous ne trouverez que des thèmes de Claude Luter, sauf une composition Two Old Friends.
J’ai arrangé les compositions de Claude en m’inspirant des sonorités de thèmes de Duke Ellington des premières années.

Renaud Perrais

Daniel Huck à propos de Claude Luter

Daniel Huck à propos de Claude Luter - more time papa orchestra
Enfant, c'est le premier nom d'un musicien français que j'ai retenu. Je pensais même qu'il était plus américain que Béchet. Sa notoriété, l'estime voire l'idolâtrie dont il fût l'objet, le mettent au tout premier rang des musiciens de jazz hexagonaux, aux côtés de Django et Grapelli. Sa stature, sa gouaille, son engagement physique, mais aussi son professionnalisme, son goût du beau et son intelligence musicale n'ont pas fini de m'impressionner. Je fais partie de la cohorte, encore nombreuse et vivace, des suiveurs de ce baroqueux du jazz, retrouvant les racines de cette musique pour mieux l'aimer et la servir, tel était son unique projet.

Daniel Huck

MILAN MUSIC

Un grand merci aux éditions Milan Music et à Emmanuel Chamboredon.

http://www.milanrecords.com/home/home.php
sitemap